Richard Bergeron démystifie le SLR

Richard Bergeron, chef du parti Projet Montréal, opposition officielle municipale.

Richard Bergeron, chef de Projet Montréal et leader de l'opposition officielle municipale, a prononcé une conférence hier soir jeudi 26 juin au Centre Phi intitulée "Le SLR et son potentiel pour Montréal".

M. Bergeron y a cherché à démystifier les différents types de Systèmes Légers sur Rails du tramway traditionnel au métro léger automatisé, présenter les coûts réels d'un tram-train entre la Rive-Sud et le Centre-Ville de Montréal et faire la démonstration des avantages qu'ont les SLR vis-à-vis des autobus prévus présentement.

Selon le chef de Projet Montréal, un tram-train serait la meilleure option pour la ville, car il répondrait mieux à la demande de déplacement de la population, il valoriserait l'utilisation du transport en commun et encouragerait le développement économique le long des lignes de SLR.

Il est à noté que selon M. Bergeron, la construction d'un tel tram-train pourrait se faire en parallèle avec le nouveau pont Champlain et ne prendrait donc que 4 ans à implanter.
Aussi, M. Bergeron a rappellé qu'il y a dans le monde 260 villes qui ont optées pour les SLR dans leurs solutions de déplacement urbain, et que d'utiliser des autobus entre la Rive-Sud et le Centre-Ville serait une solution qui irait à l'inverse de l'innovation urbaine.

Olivier Sylvestre pour Champs Libres