La marche des peuples pour la terre mère s'arrête devant la raffinerie Suncor

La marche des peuples pour la Terre Mère, venue de Cacouna, est arrivée cet après-midi à Montréal jeudi le 5 juin. Le rassemblement s'est arrêté devant les raffineries Suncor pour protester contre les deux grands projets d'oléoducs prévus au Québec. Les manifestants ont aussi occupé l'avant des bureaux de la député Nicole Léger qui a appuyés les projets d'oléoducs.

Olivier Sylvestre