Manifestation prise en souricière après 2min sur St-Denis

Une manifestation organisée par l'ASSÉ a été arrêtée dans le quartier latin après deux minutes cet après-midi 9 avril 2015.

La centaine manifestants, qui s'étaient donné rendez-vous à 13h au Carré Saint-Louis près de la station de métro Sherbrooke étaient attendus de pied ferme par le SPVM. Lorsque celle-ci a débuté, le service de police a annoncé que la manifestation pouvait continuer, tant qu'il n'y aurait pas d'infractions et que les manifestants marcheraient dans le sens de la circulation.

Elle a cependant été déclarée illégale en vertu du règlement P-6 deux minutes plus tard. À peine l'annonce faite, les forces anti-émeute ont pris en souricière les manifestants sur la rue Saint-Denis entre Sherbrooke et Ontario Est.

Un journaliste citoyen reçoit les premiers soins après avoir été aspergé en plein visage de poivre de cayenne au pavillon des sciences de l'UQAM.

Un bastion s'est ensuite formé en marge de la souricière, bravant les policiers et demandant la libération des étudiants entourés par la police. Ce groupe d'environ soixante personnes s'est ensuite dirigé vers l'ouest sur Ontario et ont été dispersés à l'aide de poivre de cayenne lorsqu'ils ont atteint le pavillon des sciences de l'UQAM.

Environ cent constats d'infraction de 640$ ont été donné aux manifestants pris en souricière.

Olivier Sylvestre